(Voyage) On peut voyager quand-même !


L’été arrive ! A moi les vacances au soleil ! A moi le dépaysement loin, très loin des murs gris de la capitale. Merde, j’avais oublié que je n’ai pas un sou. Quand on est fauché, quand on galère, est-on condamné à la morosité et à l’immobilisme ? Sûrement pas. Le guide du routard vous propose des astuces pour « voyager fauché » à travers 4 rubriques :



Et il ne vous reste plus qu’à préparer votre sac à dos. Bonnes vacances !

Share on Google Plus
    Commentaires

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire